Ukraine et Moyen-Orient, une concomitance organisée d’affaiblissement occidental

Bientôt 2 ans que Poutine a agressé militairement l’Ukraine, soutenue par la quasi totalité des économies développées. Mais l’aide occidentale faiblit alors que les conflits se multiplient opportunément au Moyen-Orient. Le Hamas en a profité pour agresser Israël, qui a répliqué en détruisant Gaza. Au Yémen les rebelles Houthis s’agitent, tandis que dans l’Afrique subsaharienne Daesh sévit. Les gouvernements africains ont expulsé la France, renforçant les positions géopolitiques de la Russie.  Continue reading

Ukraine : une guerre russaméricaine

Une guerre à laquelle les russes n’ont pas cherché à participer, imposée par les américains. Un peu comme si votre voisin avait décidé de vous déclarer la guerre et que vous ne souhaitiez pas participer. Si votre voisin balance ses ordures dans votre jardin, vous serez bien obligé de les enlever. Avec la différence que Poutine n’est pas homme à se laisser intimider, bien au contraire, il est un stratège que l’on a humilié dans les années 90, alors qu’il nous ouvrait grands les bras et qu’en retour on l’a tout bonnement souffloté. Il agissait alors avec une attitude d’ouverture, il n’a eu que des vexations en retour.

…C’est que les américains n’ont pas d’amis, ils ont des intérêts et Poutine est un homme usé par 20 ans de pouvoir… faisons un peu le tour de la chose…
Continue reading

Syrie : le tour de l’Iran se prépare…

Teheran, femmes chez le disquaire, 1950

Comme je l’explique depuis longtemps, depuis le début de la guerre en fait, la guerre en Syrie a des raisons purement géostratégiques. Assad n’est pas encore tombé, mais c’est tout comme. Désormais, le monde est tendu à l’idée d’une guerre nucléaire dont les USA ont habilement sous-entendu l’hypothèse plausible face aux méchants dictateurs et Vladimir Poutine passerait pour un salaud à continuer de soutenir Assad jusqu’au prix de la guerre. Ne trouvant pas le soutien populaire dont il aurait besoin pour justifier d’une telle chose, il n’aura donc à terme pas d’autre choix que de regarder son poulain tomber. 

Et loin de s’inverser, la situation s’accélère progressivement ! Et après tant d’années à expliquer les choses par le menu avec précision, voici que désormais les avis des spécialistes abondent dans mon sens, il serait temps…  Continue reading

Suite du grand plan américain contre la Chine avec Trump

Comme je l’explique sur le forum du Monde en Chantier (travaux interrompus depuis) depuis le début de la guerre syrienne, qui s’est déroulée exactement comme je l’avais prédit et comme si ils avaient suivi mon scénario, il faut bien comprendre que les USA ont besoin de survoler l’Iran pour aller taquiner la Chine par l’arrière, raison pour laquelle ils avaient besoin de faire tomber Assad et qu’ils ont fait tomber l’Irak et l’Afghanistan.
Dans cette continuité, Trump reprend le flambeau

Continue reading