Une politique occidentale néocolonialiste sur l’Afrique désavantageuse aussi bien pour les africains que pour les occidentaux

Depuis de nombreuses années, le continent africain a toujours suscité la convoitise auprès de nombreuses civilisations, notamment auprès de l’occident. Occident qui dans un premier temps a acheté de la main d’œuvre pour la faire travailler dans les exploitations agricoles du nouveau monde dès le XVIème siècle, dans le cadre du fameux commerce triangulaire. Si cette traite d’esclave a su apporter de conséquents revenus, ce n’était qu’entreprise artisanale. Dès le milieu du XIXème siècle, dans le cadre de la colonisation, l’Occident a vu plus grand. Il ne s’agissait plus seulement d’acheter des familles pour en faire des esclaves, mais bien de s’approprier des territoires pour y exploiter les nombreuses ressources naturelles du continent africain.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les puissances occidentales perdent peu à peu leurs empires coloniaux. C’est le cas en Afrique, où la France disposait de territoire dans le Sahara jusqu’aux frontières de l’actuelle République Démocratique du Congo. Sauf que malgré la décolonisation amorcée fin des années 1950, la France, comme de nombreux autres pays occidentaux qui disposaient d’un empire colonial en Afrique, continuent de garder une emprise sur de nombreux pays du continent. Que ce soit par la déstabilisation politique dans le but d’amener au pouvoir un dirigeant acquis à la cause de l’Occident, ou encore en y contrôlant la monnaie par la frappe du Franc CFA par la France. Nous verrons que cette politique menée par l’Occident au détriment de l’Afrique et des Africains est également en lien avec le refus des pays développés d’évoluer vers la fin du travail. Continue reading

La mondialisation : une nécessité pour assurer le développement des États

Avec les progrès de la technologie, les échanges dans le monde se sont multipliés. Grâce aux nombreux moyens de transport, il est possible d’acheminer sur de longues distances un nombre incalculable de marchandise. Avec cette possibilité d’échanger, de plus en plus de pays se sont unis pour former des blocs et font ainsi tomber leurs barrières douanières, dans le but de faciliter le commerce. Ce qui a permis aux pays d’accroître la taille de leur marché et donc de s’enrichir mutuellement. Il suffit de comparer le niveau de vie de l’Occident et des BRICS du lendemain de Seconde Guerre Mondiale, jusqu’à aujourd’hui où il a considérablement augmenté.

Sauf qu’en cette période de crise, où le chômage s’est durablement installé dans les pays occidentaux, certains veulent tout simplement remettre en question cette mondialisation. On est de plus en plus tenté par un retour au protectionnisme. Ce en raison de la nostalgie d’une hypothétique période faste où chacun prospérait de son côté, à l’instar du début du XXème siècle où l’Occident dominait le monde à l’aide de son vaste empire colonial qui fournissait ressources et main d’œuvre. Certains pensent en effet que le chômage est dû aux délocalisations ainsi qu’à la concurrence des BRICS sur des produits de base. Sans parler des conséquences sur l’environnement avec la multiplication des moyens de transports polluants.

En réalité, il ne s’agit que du fait que nous ne sommes plus les seuls à produire les produits de bases que nous produisions un siècle auparavant. Mais cela signifie-t-il que nous n’aurons plus d’industrie ? En réalité, le problème est plus complexe que cela. Nous verrons également que la perte des emplois induites entres autres par les délocalisations ne sont pas un problème. Le problème, c’est cette société toujours paramétrée autour du travail, alors que l’automatisation avance également, et qui donc ne laisse que peu de perspectives à ceux qui ne peuvent plus travailler Continue reading

L’impôt sur le revenu, né en 1916, obsolète aujourd’hui, cause de l’évasion fiscale

Retronews nous parle de « la difficile naissance de l’impôt sur le revenu », pourtant mesure d’égalité élémentaire au gré de la démocratisation du pouvoir d’achat en conséquence de la révolution industrielle qui apporte un revenu à un nombre croissant de gens. 

Désormais, alors que les paramètres qui induisaient sa pertinence à l’époque n’existent plus aujourd’hui, il est désormais échu et doit être aboli pour rétablir la justice et l’équité fiscale.  Continue reading

Hausse des taxes carburants : grogne justifiée ou hystérie d’un peuple pas aussi surtaxé qu’il ne le pense ?

On a souvent coutume de dire que les français sont les plus taxés en Europe. Que certains ne parviennent pas à payer leurs impôts. Avec la décision du gouvernement de rehausser les taxes sur les carburants, serait-ce la goutte d’eau qui fait déborder le vase ? Mais malgré le nombre incalculable de soutiens, puisque la pétition contre cette hausse a déjà atteint les 700 000 signatures, et en prime 78 % des français qui soutiennent ceux qui éventuellement voudraient bloquer le pays, si je vous disais que les automobilistes, et je dirais même les français en général, ne sont pas si taxés que ça par rapport à leurs voisins ?

Par John Maison Continue reading

Stop avec l’ère du délire sécuricide…

A Paris les cafés-concert baissent le rideau, le titre –choquant symptôme de l’absurde– du Parisien, symptôme de l’absurde lutte contre la vie de la société prétendument développée…

Moi, ce que je vois, c’est que si je veux faire de la moto et que je tombe dans un contrôle, comme je ne porterai pas le casque je devrai fuire et ça mettra ma vie en danger. Alors que de simplement respecter ma liberté personnelle tout le monde s’en porterait bien mieux !

L’atteinte aux libertés contraint à se mettre en danger pour vivre, la sécurité au prix de la liberté est une atteinte sécuricide ! Continue reading

L’Overshoot Day avance !

Cette année l’humanité, le fameux « Overshoot Day », se produira le 1er août, 213ème jour de l’année. L’humanité vivra donc sans boire, sans manger, sans s’éclairer, sans faire caca, durant 152 jours. Va falloir serrer les dents et les fesses, les pauvres.  Continue reading

Les entreprises privées ont-elles des bénéfices publics ?

Voilà qui va en faire sursauter plus d’un. Avant de sauter au plafond, comprenons-nous bien, l’économie est un échange qui va dans l’intérêt (sans jeu de mot) aussi bien de l’un que de l’autre. Sans cet échange, il n’y a pas d’économie, pas de riche, pas de patron, pas d’entreprise. On est tous aux champs à gratter la terre de nos ongles sales (à noter que je n’ai rien contre l’agriculture, qui est une véritable passion pour moi, mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde). Continue reading

L’économie « partagée » n’est pas -encore- positive (ni partagée, d’ailleurs) !

L’Iddri produit une étude dans laquelle il démontre que l’économie partagée ne produit pas les effets escomptés, nous dit Les Echos.

C’est normal, il manque un pan à cette économie partagée, c’est la démocratie. Continue reading

Le climat impose la transition sociétale, c’est une question de survie pour l’humanité

François Hollande en a fait l’amer constat : « Pas d’accord possible sur le climat sans financement »! Continue reading

Brisons le mythe, la Loi de 73 n’est pas à l’origine de la dette

La rumeur a enflé sur le web, c’est la Loi de 73 qui est responsable de l’endettement. Giscard, ce « vendu à la Banque Rotschild, aux comptes de laquelle il a émargé, c’est dire si c’est un traître », à bradé l’économie de la France aux américains. Un propos qui a évolué depuis, précisant que l’Etat ne peut emprunter « gratuitement » à la Banque de France.

D’ailleurs, cette loi, ne l’appelle-t-on pas « Loi Rotschild »? Continue reading

L’évasion fiscale réclame plus d’intégration européenne

Un certain nombre de pays de l’Union européenne pratiquent allègrement l’évasion fiscale. Concurrence fiscale déloyale (Irlande), stratagèmes d’optimisation fiscale (Pays-Bas), conditions d’établissement très allégées (Malte), montages offshore (Luxembourg), etc.

Nous le savons (mais la pente est glissante) et sur le fond, c’est vrai, mais la plupart de ces pays sont nos amis et l’optimisation fiscale est leur industrie. Si nous retirons cette fonction à l’Irlande ou au Luxembourg, de quoi vivent-ils ? Continue reading

L’UE autorise la semence paysanne bio, la démocratie numérique est en marche

Le 19 avril le Parlement européen a voté l’autorisation pour les agriculteurs bio de revendre leur « semence paysanne ».

Je me réjouis de voir les conséquences… à mon avis, on va vers des épisodes de disette, voir de famine… ou une suite d’évolutions positives bien étudiées ! En tous les cas, ça va booster le déploiement de l’agriculture bio, aujourd’hui réduite à la portion congrue,  ce qui est inacceptable.

Continue reading

Mon dieu, la fin du travail, comment allons-nous vivre ?

La fin du travail, la fin de l’emploi, la fin des haricots, la fin de tout, terrible, qui fait peur, tous au chômage, dans la misère, inutiles, vivant d’assistanat, quelle horreur ! Mais qu’allons-nous devenir ?

Un article de Renouveau Sociétal Continue reading

Syrie : le tour de l’Iran se prépare…

Teheran, femmes chez le disquaire, 1950

Comme je l’explique depuis longtemps, depuis le début de la guerre en fait, la guerre en Syrie a des raisons purement géostratégiques. Assad n’est pas encore tombé, mais c’est tout comme. Désormais, le monde est tendu à l’idée d’une guerre nucléaire dont les USA ont habilement sous-entendu l’hypothèse plausible face aux méchants dictateurs et Vladimir Poutine passerait pour un salaud à continuer de soutenir Assad jusqu’au prix de la guerre. Ne trouvant pas le soutien populaire dont il aurait besoin pour justifier d’une telle chose, il n’aura donc à terme pas d’autre choix que de regarder son poulain tomber. 

Et loin de s’inverser, la situation s’accélère progressivement ! Et après tant d’années à expliquer les choses par le menu avec précision, voici que désormais les avis des spécialistes abondent dans mon sens, il serait temps…  Continue reading

L’agroécologie est l’avenir de l’humanité

L’agroécologie oui, il y a même péril en la demeure, l’agriculture manuelle, non. Et des concepts comme ceux de Pierre Rabhi ou Fermes d’avenir, de Maxime de Rostolan, posent le problème de la crédibilité de cette agroécologie en propulsant ces visions populistes au-devant de la scène. 

Le populisme est toujours un grave problème et dans ce cas précis encore plus, parce que la vision propulsée est bucolique, poétique, romantique même. De facto, sa pénétration est bien plus considérable que la réalité du devenir de notre agriculture, qui n’est de loin pas aussi simpliste. Du coup, ceux qui devraient être des amis, parce que conscients du problème, deviennent des adversaires…  Continue reading

55ème anniversaire des Accords de l’Elysée, le discours d’Angela Merkel et Emmanuel Macron

Un peu d’histoire de l’Europe pour comprendre un peu mieux le processus qui nous a menés là où nous sommes, qui n’est encore qu’une étape vers une Union européenne plus intégrée, mais qui a d’ores-et-déjà considérablement amélioré le niveau de vie de beaucoup de monde et ouvert largement les frontières, engendrant déjà la première génération européenne, appelée « génération Erasmus ». Un million de jeunes qui avant d’être nationaux, sont européens, des cosmopolites, qui parleront plusieurs langues, vivront là où se trouvera leur vie, quelque part sur un territoire de près de 5 millions de kilomètres carrés qui n’a pas encore fini de s’étendre. Continue reading

Non, l’Allemagne n’est pas le « meilleur élève de la Zone Euro »…

Toute l’Europe se gargarise de la prétendue réussite allemande, ce qui est quand même un peu fort de café  et me hérisse le poil de ma chair de poule. 

L’Allemagne a consenti à des sacrifices, mais elle est loin d’être tirée d’affaire et en réalité elle n’a jamais été aussi instable et en péril qu’aujourd’hui, elle est clairement le maillon faible de l’UE. Continue reading

Le Président est le chef des armées pas leur commandant

« …Je suis votre chef… », par cette phrase lapidaire, le chef de l’Etat, le Président « jupiterien-de-plus-en-plus-napoléonien » s’est imposé, ou a tenté de s’imposer, à son chef d’Etat-major militaire,  le Général De Villiers qui l’a dûment goûté et, il faut le dire, y a répondu de manière adéquate. 

En fait, oui, Emmanuel Macron, en tant que Président de la république est bien le chef des armées, mais il ne les commande pas pour autant. Le législateur, lors de la construction de la Constitution de la Vème République de 1958  a bien pris garde de la distinction, précisément pour ce genre de situation.  Continue reading

Avec la Blockchain et la cryptomonnaie, la fin des impôts ?

Contrepoints pose la question de savoir si la blockchain va favoriser la fraude fiscale. Et, pour ma part, j’escompte (sans jeu de mot) bien que ce soit le cas, j’espère vivement que cette absurdité qu’est l’impôt sur le revenu disparaisse purement et simplement.  Continue reading

L’Allemagne et la France, le couple locomotive-tender pour demain

C’est la première fois que je lis un article où il est sous-entendu ce que j’explique depuis si longtemps, à savoir que la France a besoin de l’Allemagne forte le temps de se réindustrialiser.

Et c’est la raison pour laquelle la France assume le plus lourdement la charge que lui impose l’Allemagne pour lui permettre d’avancer. Continue reading

Suite du grand plan américain contre la Chine avec Trump

Comme je l’explique sur le forum du Monde en Chantier (travaux interrompus depuis) depuis le début de la guerre syrienne, qui s’est déroulée exactement comme je l’avais prédit et comme si ils avaient suivi mon scénario, il faut bien comprendre que les USA ont besoin de survoler l’Iran pour aller taquiner la Chine par l’arrière, raison pour laquelle ils avaient besoin de faire tomber Assad et qu’ils ont fait tomber l’Irak et l’Afghanistan.
Dans cette continuité, Trump reprend le flambeau

Continue reading

Pourquoi il ne faut pas s’opposer aux robots tueurs

Plusieurs milliers de scientifiques se sont associés pour écrire une lettre dans laquelle ils réclament l’interdiction des robots-tueurs.

Ils expliquent ici pourquoi… et moi j’explique dans cet article pourquoi je pense qu’ils ont tort. Continue reading

Historique : mi-mars 2015 le monde a changé et ça ne se voit pas encore!

Les BRICS ont signé

 Mi-mars 2015 est à marquer d’une pierre blanche. Le monde a connu les plus grands changements de son histoire depuis la fin du féodalisme à la Révolution française.

Ca ne se ressent pas encore, mais les effets seront bien là dans l’avenir, de plus en plus prégnants. Continue reading